Programme 2019-2020

Discours d’investiture à la présidence du Rotary de la haute vallée de l’Aude (2020-2021)


Chers tous,
Merci de votre amicale présence en cette belle soirée d’été et dans ce lieu chargé d’histoire . Venant après une longue période de confinement que même les écrivains de science fiction n’avaient pas imaginée Nos retrouvailles n’en sont que plus attendues.
Avec le professionalisme et le tact qui le caractérisent , vincent Nourrisson a organisé notre repas conformément aux directives de santé liées à la pandémie . veillons à respecter les gestes barrières dont normalement le port du masque quand nous quittons notre table .
Je ne sais pas s’il en est de même dans tous les clubs rotariens en tout cas chez nous le président n’est que le représentant du club à l’extérieur ,pour un an,et a l’ardente obligation en interne de déléguer, d’associer tous les membres aux actions duclub . Depuis trois ans j’ai appris aux côtés de
Pierre puis de Patrice enfin de Véronique. J’ai aussi bénéficié d’un parrain, René ,dont nous apprécions tous la pondération .
Le pouvoir rend parfois fous ceux qui le détiennent longtemps et sans contrepouvoirs comme le décrivait si justement Montesquieu il y a trois siècles .
Je veillerai comme mes prédecesseurs à cultiver la diversité qui est la marque de fabrique de notre club : diversité géographique ,nous ferons cohabiter amicalement grecs et turcs, diversité professionnelle , nous faisons dialoguer des marins et des fonctionnaires, et diversité des âges, puisque nous avons même adopté récemment un nourrisson.


Trêve de plaisanterie nous allons inscrire cette année à la fois dans la continuité,la fidélité à nos causes et dans le souci de s’adapter aux enjeux du temps qui arrive.

Au titre de la continuité nous allons renouveler nos actions pour la lutte contre la polyo, contre le handicap, pour espoir en tête,pour la bibliothèque sonore. Pour financer ces actions nous voulons réitérer, élargir et parfois expérimenter .
Réitérer les formules de collecte éprouvées comme les lotos ou l’arbre de Noel.
Elargir à la fois le cercle des donateurs pour les lotos en particulier et le cercle des participants au-delà des rotariens ,ce qui nécessite un petit effort de chacun d’entre nous .
Enfin parfois expérimenter de nouvelles formules pour nous comme vider nos cavernes d’ali baba de rotariens voyageurs et participer à des vide greniers. Dymos est sur le coup donc ça va marcher.

Au titre de la fidélité en amitié nous donnerons suite à une action qui tenait à Véronique et Dymos et qui a été télescopée par le COVID, c’est la dictée rotarienne .
Enfin nous voulons nous adapter aux enjeux des temps qui viennent et pour cela travailler sur trois axes à partir du début Septembre
-la sensibilisation aux questions environnementales ,pronée par le rotary au niveau mondial,et -mobilisatrice pour notre jeunesse
-une contribution à la lutte contre les effets de la pandémie à la fois sur le volet santé comme l’ont fait de façon très réactive Véro et Michel Broussard et sur le volet économique ou le district ,avec lequel je suis en contact,peut mobiliserun panel de compétences(juridique,fiscale,comptable,commerciale,sociale,managériale) pour entourer et conseiller des chefs d’entreprise que la pandémie à mis en difficulté
-enfin nous allons mener avec les Apprentis d’Auteuil à Quillan un projet qui touche presque tous les secteurs d’activité du Rotary : l’action sociale en faveur de notre jeunesse en difficulté, la formation professionnelle, enfin l’action de solidarité internationale car nous n’oublions de regarder ailleurs ,des populations beaucoup moins favorisées que nous .
Ce projet va consister ,après encore prés d’un an de préparation,à amener 15 jeunes apprentis et leurs encadrants dans la banlieue de Dakar,ou en trois semaines ils aménageront un atelier d’électricité et un local d’accueil pour les enfants de la rue, tout cela avec l’aide d’un nombre équivalent de jeunes sénégalais. Le Département de l’Aude et le ministère des affaires étrangères
Parrainent avec nous ce projet qui va mobiliser de notre temps à partir de Septembre.
Pour terminer sans vous épuiser permettez d’évoquer encore deux aspects essentiels :
D’abord l’organisation, ensuite la vie interne du club, la convivialité que nous recherchons tous .


La bonne organisation que l’on parle dune équipe de rugby ou d’un club service c’est celle qui implique tous les membres ,en n’en laissant aucun isolé, et en mobilisant au bon endroit les bonnes compétences . Nous aurons à le faire dés le 10 Septembre et si je pense à certains collègues je veux surtout que la distribution des rôles liés aux actions soit le fruit d’une réflexion collective et d’un accord enthousiaste des impétrants.
D’ores et déjà j’ai demandé à Cathy si ,compte tenu de sa connaissance du club,et de ses talents d’organisatrice elle voulait bien être vice-présidente ce qu’elle a d’emblée accepté et je l’en remercie. Elle sera une sorte de premier ministre ….et Jean jacques rappelle toi ce que répondais edouard Philippe au journaliste qui lui demandait si tout remontait à Matignon …il lui a dit non,
Uniquement les emmerdements
Outre Cathy, j’ai sollicité Véro,pour le secrétariat,Jean évidemment pour le protocole, Alain comme trésorier, enfin Beate,René et Pierre sur les différents aspects de la com, sans oublier Mikael sur la fondation.
Enfin la vie interne du club est un élément de respiration, de vie sociale et il y a toujours beaucoup d’initiatives possibles pour entretenir la flamme :des rencontres avec d’autres organismes,des conférences, des virées ensemble,des spectacles…il suffit de trouver parmi nous des locomotives,
Merci de votre patience et de votre écoute